AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FERMETURE DU FORUM Le forum ferme mais la suite sera bientôt disponible. Rendez vous dans CE SUJET pour plus d'informations. ;)

Partagez|

I'm addicted to you ... More than any drugs in the world ... || Pv Elspeth [WARNING]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
October J. Emerson

Life is a broken-winged Bird
•That Cannot fly


MESSAGES : 73
AGE : 21 ans
HEART : Tu seras toujours dans mon coeur, bien que pas toujours dans mon lit. Elspeth ♥
MOOD : Trash, like allways
Registration's date : 21/06/2010


▬ Casier Judiciaire ▬
RELATIONS:
ORIENTATION SEXUELLE: Homosexuelle

MessageSujet: I'm addicted to you ... More than any drugs in the world ... || Pv Elspeth [WARNING] Lun 28 Juin - 0:57


    Quelle belle foule. Belle musique. Et belle ambiance. Mais surtout, quelle superbe demoiselle devant laquelle se tenait October. Et dire que cela faisait déjà plus d'un an qu'elle pouvait se noyer dans ses yeux noisette, ou bien perdre ses doigts dans ses cheveux rouges, ou encore goûter sa peau si blanche. Rien que de pouvoir être près d'elle était un bonheur. Et pouvoir la toucher, c'était quelque chose d'encore mieux. La rendre encore plus belle. L'admirer lorsque ses joues sont rosies par ... Je m'égare. Enfin, en attendant, elle était bien contente de l'avoir retrouvée. Elle était comme la prunelle de ses yeux. Il lui manquait quelque chose lorsque la jeune Rose n'était pas près d'elle. Justement, comme si elle perdait la vue. Puisqu'elle n'avait plus rien à regarder. Ou tout du moins, plus rien d'aussi magnifique et captivant à regarder. Ce n'était donc que guère étonnant que ses yeux restèrent ancrés dans les siens, sans une véritable volonté de bouger. Les gens qui regardaient criaient, continuaient à danser pour certains, ou étaient trop défoncés pour avoir une quelconque réaction. Bande de cons. Ils ne pouvaient pas comprendre. Seule elle pouvait comprendre. Et visiblement, elle avait comprit. Oh ... Si elle savait à quel point elle lui avait manqué aussi. Et la retrouver ici ... retrouver son parfum, ses lèvres ... Ca l'emplissait de joie. Et ça lui faisait comprendre que jamais, jamais elle pourrait rester loin d'elle. Ou même la quitter. Non, elle l'aimait beaucoup trop pour ça. Croyez-moi.

    La junkie se tenait là, en face de son amour, dans la lumière. Elle aurait cru que c'était la lumière. Peut-être était-ce le bonheur seulement. Non. Ca c'était trop cliché. Mais October avait tout de même l'impression de planer. Comme si Hermès lui avait prêtée ses sandales ailées. Tout cela était aussi beau qu'un rêve. Un rêve avec pour acteurs principaux Rose, elle même, et Cupidon. Les yeux de la jeune femme aux cheveux orangés étaient dans le vague. Ils ne reprirent conscience que lorsqu'elle sentit les doigts de Rose se refermer autour de son poignet et l'entraîner entre les gens. Elle n'avait pas vu la bouteille que lui avait tendu la jeune femme quelques minutes plus tôt. Tant pis, elle n'avait pas besoin de boire. Seule sa présence l'enivrait. Toujours accrochée à sa main, elle la suivait sans faire d'histoire. Elle irait où elle voudrait aller. Rien ne l'importait. Tant qu'elle était avec elle. Lentement cependant, elle retrouvait ses esprits. Ou tout du moins assez pour éviter les gens sur sa route. Observant l'escalier, elle arqua un sourcil. Elle était grande cette baraque. Trop grande. C'était frustrant. On pouvait s'y perdre. Reportant son attention sur sa Rose, elle posa ses mains sur son cou, se tenant aussi proche d'elle qu'elle le pouvait.


      « I'll go anywhere you want me to go ... So ... Yeah, let's go upstairs. »


    Un léger sourire passa sur ses lèvres avant qu'elle ne saisisse les lippes de sa compagne. Attrapant sa main à son tour, elle grimpa les escaliers, assez lentement. Arrivant en haut, elle ouvrit les portes unes à unes, découvrant tout sauf des chambres libres. Laissant un petit rire envahir le couloir après avoir découvert un mec qui se faisant prendre par un autre, elle ouvrit la dernière porte de l'endroit. Une chambre. Vide par chance. Elle s'engouffra à l'intérieur, traînant Rose à sa suite. La laissant entrer, elle lâcha sa main et se retourna vers elle, un sourire aux lèvres. Elle la fit reculer, la faisant s'appuyer contre la porte, puis colla son corps au sien, glissant par la même occasion sa main le long de sa hanche, tandis que l'autre s'occupait de verrouiller la porte de la chambre. Saisissant ses lèvres à nouveau, les paumettes légèrement rosies, scellant ses mains aux siennes. S'écarte légèrement, le temps de lui murmurer, son front collé au sien.

      « I missed you ... I missed you so much ... I ... I fucking love you. »


    La lèvre légèrement mordue, elle fixa intensément la fleur qu'elle tenait contre elle. Elle ne se rappelait pas lui avoir dit une seule fois en un an. Après vérification, non, elle ne lui avait jamais dit. Certes, ses gestes pouvaient lui prouver, mais c'était toujours mieux de l'entendre par ses propres oreilles. Néanmoins, elle ne pouvait s'empêcher de commencer à paniquer. Peut-être ... peut-être qu'Elspeth ne la voyait que comme une histoire de cul, sans véritable avenir. De l'amusement. Et puis non. Elle ne devait pas penser ça. Elle ne pouvait pas penser ça. Elles ne seraient plus ensemble sinon.

|[Je suis désolée, c'est plutôt court >.< En plus je tombe dans le sentimental cul cul la praline mais avec le yaoï hard que je suis en train d'écrire de l'autre côté, je crois que je pouvais pas faire autrement. Désolée encore ^^', j'espère que ça te plaira tout de même]|




Spoiler:
 


Dernière édition par October J. Emerson le Mar 29 Juin - 11:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://vampire-story.forumactif.org/forum.htm
avatar
Elspeth R. Henderson

« MUSIC & SEX are LIFE ! »


MESSAGES : 174
AGE : 17.
HEART : « I don't know what are my feelings for you Jo', but I know that you're very precious for me. »
MOOD : « Totally drunk »
Registration's date : 22/12/2009


▬ Casier Judiciaire ▬
RELATIONS:
ORIENTATION SEXUELLE: BISEXUELLE

MessageSujet: Re: I'm addicted to you ... More than any drugs in the world ... || Pv Elspeth [WARNING] Lun 28 Juin - 17:17

Voir Jo' me chamboulait tellement que je ne savais même plus ce que je souhaitais, à quel endroit je me trouvais et ce que j'étais censée faire. Peut-être n'avais-je pas vu October depuis bien plus longtemps que je pourrais l'imaginer. Un mois ? Deux mois ? Peut-être plus. Pourquoi une telle absence ? Je n'étais plus en état de réfléchir. Contrairement à Jo', j'avais ingurgité pas mal d'alcool durant mon passage sur scène et pourtant, elle semblait autant, voire plus déchirée que moi. Elle avait peut-être fumé quelque chose avant de venir. Ma simple présence ne serait tout de même pas capable de la mettre dans d'états pareils, si ? Bref, quelle que soit l'origine de cette hystérie commune, il fallait en profiter. La demoiselle n'attendit pas une éternité avant de répondre à ma demande susurrée à son oreille. « I'll go anywhere you want me to go ... So ... Yeah, let's go upstairs. » Cette réponse eut tout de même le don de m'intriguer. Ce n'était pas forcément le genre de réponse que j'attendais. Ce n'était cependant pas le genre de réponse que je n'aimais pas. Cela me faisait plaisir d'entendre de telles paroles enfin prononcées par une personne à laquelle je tenais. Je me sentis alors très étrange, comme si de nouveau, mon ventre s'amusait à se tordre dans tous les sens. Comme les premières fois où j'allais rendre visite à Jo' en secret à son appartement. Une sensation d'excitation mêlée au stresse je suppose. Mais il s'agissait là bien du stresse de l'inconnu. Et la routine étant une chose qui m'exaspérait, c'était un fait qui était plutôt le bienvenue.

Tentant de réfléchir, je n'eus même pas le temps de réaction nécessaire pour répondre qu'October m'avait déjà saisi la main, tout comme je l'avais fait avec la sienne quelques secondes auparavant. J'aimais bien cet échange de contrôle. Un coup, je dirige. Un coup, elle dirige. Il n'y avait désormais plus aucun soucis entre nous, depuis le temps qu'on se connaissait... C'était bien normal. Je savais pratiquement tout sur elle, et elle savait sans doute tout de moi. Les seules personnes capables de nous emmerder étaient mes parents. Ces derniers n'auraient bientôt plus leur mots à dire. Dès la prochaine rentrée, je fêterai enfin mes dix-huit ans et ma majorité. Je serais enfin libre de fréquenter autant de personnes qu'ils détesteront que je le voudrais. Enfin, pour le moment, il n'y a qu'une seule personne que je souhaitais fréquenter, et j'étais d'ailleurs avec elle, dans les escaliers d'une maison inconnue. Et pourtant, nous allions y passer une nuit, et elle n'allait pas s'échapper de nos souvenirs celle là, c'était certain. Mon ventre se tordit de nouveau. C'était tout de même excitant d'aller voir une personne qu'on vous interdit formellement de voir. J'espérai que ce petit côté piquant de notre relation n'allait pas s'effacer une fois que je serais entièrement libre de mes mouvements. J'avais déjà quelques idées histoire de pimenter un peu le truc. Comme se rendre dans les endroits les plus insolites et surtout, les plus interdits. Mais l'heure était à l'amusement, pas aux réflexions futuristes.

Suivant Jo', j'entrai dans la dernière chambre de la maison, qui était aussi la seule encore libre. Certainement la chambre d'une des sœurs vu l'état. Elle ne ressemblait nullement à la chambre d'un parent. A moins que leur mère soit une fan de fringues telles que les bas résilles, les Dc Martens ou même, les bracelets à piques. Je soupçonnais être dans la chambre d'Eden. Oh et puis, si elle n'avait pas prévu le moindre petit évènement de ce genre, elle n'aurait jamais laissé la chambre ouverte. Elle devait avoir une bonne raison de la laisser ouverte au "public". October me sortit soudainement de mon égarement en me plaquant contre la porte qu'elle avait précédemment refermée. En entendant le bruit caractéristique d'un verrou qui se ferme, un sourire étira mes lèvres avant que je ne laisse mes mains palper la peau de celle qui passerait de nouveau une nuit en ma compagnie. A moins que ce ne soit moi qui passe une nuit en sa compagnie ? Quelle différence. Trêves de réflexion ! Des frissons me parcoururent alors que Jo' se saisit de mes deux mains. Je plongeai alors mes prunelles dans les siennes. Elle semblait vouloir me dire quelque chose, je le sentais, je le voyais. Elle ne pouvait plus avoir de secret pour moi. Y avait-il un problème ? « I missed you ... I missed you so much ... » Avec un sourire, j'allais pour lui répondre que c'était réciproque quand... « I ... I fucking love you. » Mes mots se perdirent au bout de mes lèvres. J'avais à la fois envie de rire, et de pleurer. C'était à la fois trop beau et trop triste. Envahie par un flot incontrôlable d'émotion, je ne su que lui répondre.

Paniquée, j'attirai son visage vers le mien et l'embrassait comme jamais je n'avais embrassé auparavant. Même pas elle. Généralement, les actions d'un individu le définissent. Pourtant, dans ce genre de situation, la plupart des gens aiment entendre qu'on les aime. Je ne suis pas la plupart des gens. Moi, j'aime prouver que j'aime. Mes paroles ne me semble jamais suffisantes. Et j'avais envie de prouver à Jo' qu'elle comptait énormément pour moi, sans même avoir recours au moindre mot. Ou du moins, pour le moment. Pressant le mouvement, j'avançais pour faire reculer October. Cette dernière fut bientôt obligée de fléchir les genoux pour se laisser tomber sur le bout du lit, sans quoi, elle serait de toute façon tombée dessus. Passant une main dans ses cheveux, je pressai délicatement son épaule de mon autre main afin qu'elle s'allonge. Après quoi, je grimpai littéralement sur elle tout en la débarrassant de son haut. Mes yeux croisèrent ensuite les siens. Ils voulaient lui dire qu'elle n'avait pas à s'inquiéter, et qu'il était certain que je l'aimais tout autant qu'elle m'aimait. Ne restait qu'à se le prouver mutuellement.


Mais non c'est pas grave, t'inquiètes. :) J'espère que mon post te plaira aussi. ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar
October J. Emerson

Life is a broken-winged Bird
•That Cannot fly


MESSAGES : 73
AGE : 21 ans
HEART : Tu seras toujours dans mon coeur, bien que pas toujours dans mon lit. Elspeth ♥
MOOD : Trash, like allways
Registration's date : 21/06/2010


▬ Casier Judiciaire ▬
RELATIONS:
ORIENTATION SEXUELLE: Homosexuelle

MessageSujet: Re: I'm addicted to you ... More than any drugs in the world ... || Pv Elspeth [WARNING] Lun 28 Juin - 22:04


    Leurs lèvres se rencontrèrent. Instantanément, October ferma les yeux, savourant ce délicieux baiser qui lui était offert. Ses doigts fins se posèrent sur la nuque de son amante, se rapprochant ainsi encore un peu plus. Son baiser était ... tellement ... bon. Non, pas bon. Passionné ? Non. Il n'y avait pas mots pour ça. Pas une seule syllabe pour définir ce que la junkie ressentait à ce moment là. Elle était totalement happée. Si elle avait eu la respiration pour, elle l'aurait continué jusqu'à la fin des temps. Et même là, elle l'aurait continué jusqu'à en mourir. C'était tellement fort. Mais tout de même, si elle mourrait, elle ne pourrait plus la voir. Il fallait donc éviter ça. Coupant le baiser, haletante, elle la fixa profondément. Finalement, il n'y avait pas besoin de mots. Le langage du corps était largement suffisant. Et la passion présente dans les yeux de Johàn ne risquait pas de s'éteindre de sitôt. Laissant ses mains soudées à son cou, elle se laissa docilement faire. Toujours sans la lâcher des yeux. Sentant quelque chose derrière ses genoux, elle les plia d'elle même, s'installant sur le lit.

    Toujours son regard vissé dans celui de la demoiselle aux cheveux rouges, elle s'allongea sous son impulsion, restant tout de même relevée grâce à un coude. La laissant la séparer de son tee-shirt, elle saisit ensuite ses lèvres avec fougue, se cambrant assez pour que leurs corps soient collés. Sentant le contact désagréable du tissu, elle glissa ses mains sur la peau chaude de son amante, les remontant lentement, emportant avec elles toute trace de vêtements. Maintenant, elle pouvait vraiment coller son corps au sien. Et c'est ce qu'elle fit. Ce mouvement lui procura par la même occasion quelques frissons, étant particulièrement sensible au niveau de l'abdomen. Glissant à nouveau ses mains le long de son dos, elle laissa sa langue vagabonder près de sa mâchoire, avant de descendre lentement mais sûrement vers son cou, laissant parfois des dents frôler la peau blanche de l'Italienne. Remontant toujours aussi lentement vers son oreille, elle en saisit le lobe, le suçotant légèrement, avant de le mordiller quelques secondes.


      « You're ... drunk. »


    Un léger sourire passa sur les lèvres d'October, tandis qu'elle se remettait face à son amante, s'apprêtant à saisir ses lèvres. Ce qu'elle fit quelques secondes plus tard. Oui, peut-être bien qu'elle était soûle. Ce n'était pas bien grave. Même totalement clean elles l'auraient fait. Et cela aurait eu la même intensité. Très certainement. Donc, cela n'avait pas d'importance. Et puis, n'importe quel soit l'était de Rose, elle l'attirait quand même. Même totalement défoncée, elle aurait envie d'elle. Même à moitié morte, qui sait. Mais quand même, elle ne pouvait s'empêcher perdre sa patience face à l'âge de la demoiselle à califourchon sur elle. Ne pas pouvoir la voir quand elle le voulait à cause de ses parents commençait sérieusement à lui courir. En parfaite égoïste qu'elle était. Quoique, Elspeth voudrait sûrement la même chose ... Qui sait. Enfin, pour le moment ça n'avait pas d'importance. Elles étaient ensembles, et c'était tout ce qui comptait.

    Remplaçant ses mains dans le dos de son amante, elle les laissa glisser lentement vers son fessier, s'arrêtant juste au dessus. Sa jambe remonta l'une des siennes et passa par dessus ses cuisses, l'empêchant ainsi de se relever. Scellant ses lèvres à nouveau, caressant les lippes de sa langue, ses doigts glissèrent jusqu'à l'attache du sous-vêtement, pour le dégrafer le plus lentement possible. Une fois cela fait, et à présent jouant avec la langue de sa fleur, October le fit glisser le long de ses bras, avant de s'écarter très légèrement d'elle pour l'ôter complètement, avant de se coller à nouveau à elle, laissant sa main glisser vers sa poitrine, l'effleurant du bout des doigts. Laissant les doigts de son autre main se frayer un passage dans la chevelure rouge de Rose, la jeune femme se cambra légèrement plus, étant à présent parfaitement collée à son corps. Arrêter ne lui serait même pas venu à l'esprit. Elle avait besoin de la retrouver. Elle, son corps. Tout. Tout lui avait manqué.

J'ai aimé ta réponse ^.^
Ah, au fait. Tu veux faire le yuri jusqu'au bout ou tu veux qu'on coupe ? =X




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://vampire-story.forumactif.org/forum.htm
avatar
Elspeth R. Henderson

« MUSIC & SEX are LIFE ! »


MESSAGES : 174
AGE : 17.
HEART : « I don't know what are my feelings for you Jo', but I know that you're very precious for me. »
MOOD : « Totally drunk »
Registration's date : 22/12/2009


▬ Casier Judiciaire ▬
RELATIONS:
ORIENTATION SEXUELLE: BISEXUELLE

MessageSujet: Re: I'm addicted to you ... More than any drugs in the world ... || Pv Elspeth [WARNING] Jeu 1 Juil - 16:10

Chevauchant littéralement mon amante, je la couvrais de caresses éparses alors qu'elle se cambrait afin de joindre sa peau contre la mienne. Toutefois, mon haut était toujours là, empêchant un vrai contact. Sentant les mains de Jo' glisser sur mes hanches pour remonter, je su que ce problème serait bien vite résolu. Je frissonnai lorsque ses doigts fins palpèrent mon dos avant qu'elle ne me débarrasse de mon tee-shirt. Enfin libre, je me collai encore plus à elle en évitant toutefois de trop m'appuyer. Mes ongles griffèrent doucement sa peau quand elle se mit à me mordiller le lobe de l'oreille. Un petit sourire apparut alors sur mon visage avant que mes lèvres emprisonnent de nouveau celles d'October. Mes lèvres s'appuyèrent ensuite sur son cou avant de descendre sur sa poitrine brûlante. Je laissai alors mes ongles frôler la taille de la demoiselle. « You're ... drunk. » Je relevai simplement la tête, surprise. « I'm not ! » Je réagi au quart de tour mais avec un sourire en coin qui voulait tout dire. Je fis ensuite une petite pause, pensive. Enfin, je me mis à rire doucement. « Yeah, you're right. But it doesn't mean anything ! » Petit sourire coquin sur les lèvres. Je n'avais pas besoin d'avoir bu pour me retrouver dans une situation comme celle-ci. Et puis, je pouvais être totalement bourrée, je savais que cela ne m'empêcherait jamais de faire ce qu'il me plait. Et j'étais certaine qu'il en était de même pour Jo'. Cette dernière s'empara de mes lèvres puis je pus sentir ses mains habiles décrocher ce qui me restait afin d'être totalement privée de haut.

Je la laissai faire avec un sourire, laissant mes mains vagabonder sur son ventre plat. Je jouai un instant avec son nombril puis levai les bras de façon à me débarrasser de mon soutien-gorge. Je pu sentir ma peau se durcir sous les caresses de mon amante et n'empêcha pas un nouveau frisson. Je ne savais même plus à quel endroit on se trouvait. J'étais incapable de me rappeler que nous étions - à la base - censées fêter l'anniversaire des jumelles Blackwood et que nous étions d'ailleurs dans la chambre d'une d'elles. La grosse soirée devait battre son plein en dessous et le raisonnement de la musique nous parvenait encore. Des picotements me parcoururent le ventre alors que ma peau entrait de nouveau en contact avec celle d'October. J'avais envie d'y aller doucement, comme j'avais terriblement envie de presser le pas. Je sais que tout arrive à point à qui sait attendre. Néanmoins, j'avais bien trop envie de la retrouver après tout ce temps, je ne pourrai tenir bien longtemps. L'une de ses mains se saisit alors de mes cheveux tandis que l'une des miennes remontaient vers son sous-vêtement à elle. Je me forçai à y aller lentement, frôlant sa peau. J'aimais sentir ses frissons et sa peau sous mes doigts. Ma langue s'amusait encore avec son nombril lorsque mes mains brisèrent le dernier barrage pour se faufiler en dessous du sous-vêtement. Mes mains frôlèrent alors la poitrine de Jo' avant que ma langue ne remonte vers cette dernière. Je m'y arrêtai un instant avant de glisser habilement vers son cou. Je m'amusai alors à aspirer doucement sa peau.

En évitant de lui planter mes ongles dans la peau du dos, je passai lentement mes mains sous elle afin d'atteindre l'attache. Cette dernière enlevée, mes mains purent de nouveau vagabonder sur son corps, mais un peu plus librement. Après l'avoir embrassée, mes dents se saisir de la bretelle du soutien-gorge de Jo' et, esquissant un petit sourire, je l'en débarrassai à son tour. Je peinais à me redresser, les jambes de mon amante m'emprisonnant. Je parvins tout de même à me tenir un peu plus droite. « Fuck. » Laissai-je échapper en passant une main tremblante sur mon visage. Mon ventre se tordait dans tous les sens, je me sentais très bizarre. Je commençais à transpirer. Un sourire confus apparu de façon brève sur mes lèvres avant que je ne me penche vers l'oreille d'October. Je lui susurrai alors des mots dont j'avais mis bien du temps à comprendre la signification. « I think I love you too... That's... » Je fis une brève pause. Je ne savais comment décrire cela. J'aurais voulu dire 'bizarre' mais de peur qu'elle le prenne mal, je préférai alors me taire. Mes lèvres s'agrippèrent follement aux siennes, comme elles l'avaient fait précédemment alors que nous étions encore près de la porte. Il était désormais hors de question qu'elle s'en aille de nouveau ou que nos moments l'une sans l'autre dépassent la demi heure. Et encore, je savais qu'il serait bien difficile d'en arriver là ! « ...awesome... » murmurai-je pour terminer ma phrase.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
October J. Emerson

Life is a broken-winged Bird
•That Cannot fly


MESSAGES : 73
AGE : 21 ans
HEART : Tu seras toujours dans mon coeur, bien que pas toujours dans mon lit. Elspeth ♥
MOOD : Trash, like allways
Registration's date : 21/06/2010


▬ Casier Judiciaire ▬
RELATIONS:
ORIENTATION SEXUELLE: Homosexuelle

MessageSujet: Re: I'm addicted to you ... More than any drugs in the world ... || Pv Elspeth [WARNING] Mer 14 Juil - 18:26


    La chaleur montait au fur et à mesure dans cette chambre totalement inconnue. Plus la peau de la jeune Rose touchait celle de nôtre chère junkie, plus elle avait l'impression de brûler. Et comme un papillon de nuit attiré maladivement par la lumière, elle revenait se coller encore et toujours à sa peau si chaude, si douce. Si délicieuse. Un léger rire cueillit la réaction de son amante aux cheveux rouges. Non, elle avait raison, ça ne voulait rien dire. Ca ne changeait rien. Strictement rien. Elles l'auraient fait quand même. Il y avait beaucoup de chances pour qu'elles l'eussent fait quand même. Enfin, cela n'avait aucun intérêt de palabrer là dessus. Lorsque les doigts de la fleur rentrèrent en contact avec l'abdomen de la jeune October, elle ne put empêcher son dos de se cambrer. Le ventre. Autre point sensible chez la jeune femme. Puis le soutien de Rose la quitta et les mains de Johàn, précédemment dans son dos, glissèrent vers le galbe de son sein, l'effleurant du bout des doigts. Sentir sa peau se tendre fut une chose merveilleuse. Laissant sa langue glisser vers son cou, elle se promena sur la quasi totalité de la peau nacrée présente, se faisant le plus aérienne possible. La plus joueuse aussi.

    La jeune October se mordit la lèvre. Ses paupières se refermèrent lentement, mais pas totalement. Elle lança un regard fiévreux à son amante. Elle n'avait pas vraiment besoin de dire qu'à cet instant elle n'avait jamais eu autant envie d'elle. Son corps entier était un hymne à la Luxure. Et Dieu qu'il l'attirait habituellement. Mais là, c'était quelque chose d'encore plus fort. Même un aveugle aurait pu le voir. N'importe qui aurait pu le voir. Le comprendre. Enfin, pour le moment, cela n'importait pas vraiment. De toute façon, elle avait ce qui l'attirait follement sur elle à cette instant. Donc tout allait bien. Sentir les mains se glisser dans son dos lui arracha un soupir un peu plus fort que les précédents. Elle fixait toujours la jeune Elspeth. Plus que jamais. Elle sourit légèrement en la voyant se saisir de la bretelle entre ses deux et se releva légèrement pour l'aider à l'enlever. Elle attrapa par la suite ses mains, les scellant ensembles, entrelaçant les doigts lentement. Solidement. Elle les relâcha en la voyant se redresser.

    Johàn resserra sa prise dans son dos, plaquant un peu plus sa jambe contre ses hanches. Elle ne voulait pas qu'elle s'écarte. Ne serait-ce qu'une seule seconde. Avalant sa salive, elle lui envoya un air peu rassuré. En même temps, un " Fuck ", ce n'est guère rassurant.

      « Are you alright ? »


    Elle attendait la suite. Patiemment. Il ne fallait pas brusquer quelqu'un dans ces moments là. Le sourire confus de la demoiselle aux cheveux rouges ne la firent douter qu'un peu plus. Avait-elle quelqu'un d'autre ? Après tout, depuis le temps qu'elles ne s'étaient pas vues, ça aurait paru logique. Mais non. Elle ne voulait pas y croire. Pas après ce qu'elle venait de lui avouer, quelques minutes plus tôt, adossée à cette porte. La jeune femme se mordit légèrement la lèvre. Avant de sourire. Elle avait paniqué pour rien. Encore. Lentement, avec tendresse, elle lui caressa la joue. Elle la laissa l'embrasser, prolongeant par la suite avec passion son baiser. Sa main s'était placée sur sa nuque, l'autre vagabondait dans son dos une nouvelle fois. " Awesome ". Oui, c'était exactement ça. Il n'y avait même pas de mots pour ça. En fait. Mais celui-ci était celui qui se rapprochait le plus de ce que ressentait October à cet instant. Elle saisit quelques mèches des cheveux rouges de son amante entre ses doigts avant de se relever d'un seul coup, restant assise sur le bord du lit avec Elspeth sur ses cuisses. Elle attrapa une nouvelle fois ses mains et les souda ensembles.

      « I'm so ... so happy ... You represent a lot for me. »


    Elle lui sourit doucement à nouveau et saisit ses lèvres. Lentement, précautionneusement, elle la fit basculer sur le côté, s'installant ainsi à son tour à cheval sur elle. L'embrassant à nouveau, elle laissa ses lippes glisser le long de sa mâchoire vers son cou, y laissant quelques morsures bénines. Elles continuèrent leur course, descendant toujours plus bas, frôlant les bouts de chair, s'amusant à les sentir se tendre sous leur contact. Finit par en attraper un entre ses lèvres, le suçotant doucement, tel un bébé le ferait pour avoir du lait, avant de laisser ses dents le titiller, légèrement plus fort. Glisse ses doigts sur l'autre mont de chair, le massant doucement, avec volupté.

Je suis désolée pour le retard >.< Et pour la taille, aussi. On dirait que je fais le concours de la réponse la plus courte. Better Next Time ♥





Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://vampire-story.forumactif.org/forum.htm

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: I'm addicted to you ... More than any drugs in the world ... || Pv Elspeth [WARNING]

Revenir en haut Aller en bas

I'm addicted to you ... More than any drugs in the world ... || Pv Elspeth [WARNING]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sex drugs and rock'n'roll :: .Quartier Moyen. :: .Blackwood's House.-